La Remuée. Le covid a mis à mal l’activité tennis de table au club

La Remuée. Le covid a mis à mal l’activité tennis de table au club

Tennis de table. Le FJ La remuée, un des fleurons du tennis de table régional, connaît de graves difficultés à cause du Covid.

courrier cauchois du 24 aout 2021
La Remuée. Le covid a mis à mal l'activité tennis de table au club
Reprise du tennis de table à La Remuée

Le club du Foyer Jeunes de La Remuée section tennis de table a été maintenu ouvert pendant tout l’été. Le président Sébastien Boucher a voulu maintenir des créneaux avec du jeu libre, sans entraîneur, pour permettre aux licenciés de retrouver des sensations après un long arrêt à cause de la crise sanitaire qui a mis à mal l’activité au sein de la structure.PUBLICITÉ

“Pour la saison 2019/2020 on comptait 120 licenciés. La saison suivante, nous étions 78 et j’ai bien peur que l’effectif diminue encore”, regrette le président. “Certains pongistes m’ont dit que si les championnats ne reprenaient pas  en septembre, ils ne renouvelleraient pas leur licence”.

Les quatre joueurs de l’équipe 1 ont rangé la raquette

Le Covid a causé énormément de dégâts dans ce club, reconnu pour la qualité de ses résultats dans les championnats régionaux notamment. “Nous avions dix équipes seniors, nous allons devoir en engager seulement la moitié. Quatre évoluaient en championnats régionaux. La situation est catastrophique. Avant l’arrêt des championnats en octobre, notre équipe 1 était première de sa poule en R1 et très bien partie pour accéder au niveau national. Mais la fédération a décrété une saison blanche et a empêché l’équipe de monter. Trouvant cela terriblement injuste, les quatre joueurs de l’équipe ont décidé de ne pas reprendre la compétition. Ils n’ont malheureusement pas été récompensés de leur investissement pour arriver à ce niveau”.

Le président espère que ce n’est qu’une mauvaise passe et que la situation va revenir à la normale et que les personnes reprendront le chemin de la salle.

  • Inscriptions, salle omnisports à partir du 1er septembre
    • les mardis de 16 h 30 à 21 heures
    • les mercredis de 16 à 20 heures
    • les vendredis de 17 h 30 à 20 heures.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.