L’association de la semaine. L’Art en cavale est une troupe qui propose des spectacles mélangeant plusieurs disciplines

L’association de la semaine. L’Art en cavale est une troupe qui propose des spectacles mélangeant plusieurs disciplines

Art, Culture. L’Art en cavale est une association qui propose des spectacles en mélangeant différentes disciplines

COURRIER CAUCHOIS DU jeudi 4 novembre
L'association de la semaine. L'Art en cavale est une troupe qui propose des spectacles mélangeant plusieurs disciplines
L’équipe de l’Art en Cavale au grand complet

L’Art en cavale est une association basée à La Remuée et coprésidée par Margot Hauchecorne et Mathilde Maugard. La création de cette structure est partie d’un constat simple des deux amies. « Nous étions assises toutes les deux sur un banc dans un parc à regarder nos enfants jouer. Nous nous sommes dit que c’était quand même dommage de ne plus rien faire ensemble depuis que le Covid est apparu. En avril on a appelé les copains et ils ont tous dit oui assez rapidement. Nous sommes actuellement six au bureau« , explique Margot Hauchecorne. L’Art en cavale est une équipe de cavaliers, danseurs, cracheurs de feu, voltigeurs et acrobates qui s’amuse à faire du spectacle. Le principe est que chacun des artistes partage son savoir-faire aux autres, c’est comme cela que l’on fonctionne et que l’on progresse.

Une école de spectacle

L’association a ouvert une école de spectacle en partenariat avec les Ecuries des grives. « Actuellement les cinq jeunes qui étaient présents à la déambulation nocturne de La Remuée se forment de 17 à 18 heures tous les samedis. Au début ce n’était pas prévu qu’ils participent aux différents spectacles mais ils ont tellement montré d’envie que pour la première fois nous les avons intégrés et le moins que l’on puisse dire c’est que l’on ne le regrette pas. Cela permettra d’étoffer petit à petit la troupe« , s’enthousiasme Mathilde Maugard.

Il est très important pour la toute nouvelle association de travailler avec des commerces locaux. « Par exemple que ce soit quand nous faisons nos propres spectacles ou en tant que prestataire, nos plateaux-repas nous nous les fournissons chez un producteur du coin et c’est la même chose pour les fleurs et le tissu », conclut Margot Hauchecorne.

%d blogueurs aiment cette page :