Vœux. La Remuée : la construction de trois nouvelles classes doit démarrer en 2022

Vœux. La Remuée : la construction de trois nouvelles classes doit démarrer en 2022

Mairie. Entretien avec Nadine Courché, maire de La Remuée.

Courrier cauchois du lundi 10 janvier 2022
Vœux. La Remuée : la construction de trois nouvelles classes doit démarrer en 2022
Nadège Courché travaille en liens étroits avec son équipe municipale

Nadège Courché, 48 ans, maire depuis mars 2020, dresse le bilan de 2021 et annonce les projets de l’année en cours.

Comment s’est passée cette seconde année sous Covid dans votre commune ?

Malgré ce contexte difficile, nous avons continué à travailler sur les projets prévus dans notre programme avec des sentes piétonnes pour faciliter les déplacements en toute sécurité de nos administrés. Les plus grosses difficultés arrivent : la cinquième vague de Covid-19  nous a obligés, pour la première fois depuis le début de la pandémie, à fermer une classe.  Nous avons eu la chance de faire des déambulations nocturnes à l’occasion d’Halloween et de Noël pour animer le village.

La crise sanitaire et ses conséquences (télétravail, retour à la campagne…)
vous incitent-elles à revoir vos priorités pour le mandat ?

Non pas du tout. Paradoxalement, la période de confinement nous a permis, avec l’équipe municipale, de nous rassembler pour faire avancer les projets de notre programme. L’absence de passation et des dossiers en cours traités par l’ancien maire Olivier Haas nous a apporté une difficulté certaine.

Quels projets vont être lancés
dans la commune en 2022 ?

La construction de trois nouvelles classes en remplacement de celles qui sont vétustes va démarrer je l’espère cette année. A la place de celles-ci qui seront supprimées, nous allons créer une place qui n’existe pas car nous sommes « un village-rue ». Des travaux au niveau énergétique en partenariat avec la Communauté Urbaine seront également réalisés dans la salle de sport. Continuer l’aménagement des espaces de verdure et sentes piétonnes sera un autre chantier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.