Cas de grippe aviaire : message de la Sous-Préfecture

Cas de grippe aviaire : message de la Sous-Préfecture

Suite à la découverte, le mardi 13 septembre 2022, d’un foyer viral de l’influenza aviaire hautement pathogène Rue des Châtaigniers à La Remuée, la Sous-Préfecture demande expressément aux remotaises et remotais détenteur d’oiseaux et volailles de déclarer leur élevage ou basse cour.

Pour mémoire, cette démarche est obligatoire et accessible en ligne sur le site Mes Démarches ou en version papier avec le CERFA 15472 à déposer en mairie.

Au vu de la progression de l’influenza aviaire dans notre département, il est indispensable que les détenteurs d’une basse-cour (exploitation non commerciale dans laquelle des volailles sont détenues) appliquent de façon très rigoureuse les mesures de la brochure que vous retrouverez ci-après, éditée par le Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation :

Renforcement des mesures de biosécurité pour lutter contre l’influenza aviaire dans les basses cours

Toute mortalité animale d’oiseaux d’élevage ou domestiques doit être transmise sans délai à la DDPP (mél : ddpp@seine-maritime.gouv.fr)

Pour rappel, le recensement des exploitations (commerciales ou non commerciales) dans les zones de protection et de surveillance étant obligatoire, des contrôles pourront être mis en places par les services de l’État.

Lien pour déclarer la détention de volailles :

https://www.mesdemarches.agriculture.gouv.fr/demarches/particulier/effectuer-une-declaration-55/article/declarer-la-detention-de-volailles

La consommation de viande, foie gras et œufs – et plus généralement de tout produit alimentaire à base de volaille – ne présente aucun risque pour l’Homme.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :