Sandouville. Des correspondants de crise formés par Enedis

Sandouville. Des correspondants de crise formés par Enedis

Société. Le 9 mars, Enedis, distributeur d’électricité, regroupait les correspondants communaux de crise pour préciser leur rôle.

Courrier cauchois du lundi 14 mars 2022
Sandouville. Des correspondants de crise formés par Enedis
Les différents correspondants communaux de crise, ici devant un transformateur, ont eu le privilège de visiter le poste source de Sandouville

C’est une vingtaine de conseils municipaux ou maires de l’ancien secteur de la communauté de communes Caux Estuaire, qui étaient présents pour connaître le comportement à adopter en cas de sinistre qui impacterait le réseau électrique de leur commune.

Cette réunion était organisée dans la salle polyvalente de Sandouville, conjointement par Enedis, représentée par Lionel Dehon, attaché territorial, et la communauté urbaine Le Havre Seine Métropole, représentée par Pascal Mallet, chef du service des risque majeurs.

Besoin de relais locaux
en cas d’interventions

« Cette journée a pour but d’expliquer le rôle des correspondants de crise en cas d’inondation, submersion ou intempéries. Il faut savoir que beaucoup d’équipes municipales sont nouvelles sur notre territoire, donc certains correspondants sont novices. Au total, nous faisons trois réunions qui concernent les cinquante-quatre communes de la communauté urbaine, explique Lionel Dehon. Lorsque nous intervenons pour rétablir le réseau, nous avons besoin de relais locaux sur place pour nous aider et nous guider sur les lieux de dépannage mais pas à n’importe quel prix. C’est pour cela que lors de cette journée, nous leur apprenons la conduite à adopter en toute sécurité ». Le rôle du correspondant est d’accélérer le diagnostic des dégâts et des risques locaux, d’optimiser l’avancée des réparations, d’aider à la priorisation de la réalimentation et de relever les informations et consignes de sécurité aux habitants. En cas de problème électrique causé par une intempérie, le correspondant communal de crise contacte Enedis par un numéro de téléphone gardé secret en mairie.

Visite d’un poste source

En fin de matinée, tous les participants se sont dirigés en autocar vers le poste source de Sandouville. Celui-ci est le cœur du réseau électrique, c’est de là que partent toutes les alimentations de 20 000 volts qui desservent les différentes communes. La particularité de celui-ci, de par sa situation géographique, est d’alimenter bon nombre d’entreprises de la zone industrielle de Sandouville.

« La visite d’un poste source avait pour but d’expliquer aux participants l’origine de l’alimentation électrique mais aussi que le réseau électrique est structuré et que notre entreprise mise énormément sur l’entretien et la qualité de nos infrastructures », conclut Lionel Dehon.

Rappel des consignes de sécurité pour les riverains en cas de découverte d’un ouvrage électrique endommagé : appelée le 09 726 750 76. Rester à une distance de cinq mètres. Ne jamais toucher aux câbles tombés sur le sol, ainsi qu’à la végétation et au pylône.

%d blogueurs aiment cette page :